Exprimer sa vérité à travers son apparence

Exprimer sa personnalité à travers son apparence

Exprimer sa vérité à travers son apparence

Quelle est cette vérité en toi qui ne demande qu’à s’exprimer ?
En 2015, comme tu peux le voir sur la photo, c’était le moi prétendu qui s’exprimait à travers mon apparence. Cette image s’est construite sur la base de mon histoire familiale, c’est là que réside l’origine de nos croyances sur nous-même et c’est également la 1ère source d’influence qui construit notre image.

Dans mon enfance, je n’ai pas reçu les paroles de valorisation de la part de mes parents pour m’aider à m’accepter, m’aimer et avoir confiance en ma différence dans mon environnement.
J’avais besoin d’être équipée émotionnellement pour ne pas me laisser définir par mon environnement de l’époque mais bel et bien me définir moi-même dans cet environnement.
C’est une certitude, les parents qui comblent le langage d’amour de leurs enfants leur donnent le bon équipement pour affronter la vie.

Une des choses, parmi d’autres, que je n’acceptais pas chez moi, c’était mes cheveux crépus. Les personnes que je côtoyais me disaient toujours que j’étais belle avec mes cheveux. Au final j’y ai cru, et pour continuer à me voir belle dans cet environnement, je continuais à me défriser les cheveux.

C’est en 2015, lorsque je me formais pour devenir conseillère en image, que les écailles devant mes yeux ont commencé à tomber ; j’ai pris conscience que je ne m’acceptais pas sur beaucoup de points. C’est la preuve que l’on peut vivre avec un mal-être pendant longtemps mais être totalement anesthésié jusqu’à ce qu’une situation ou un événement nous fasse prendre conscience de ce qui ne va pas. Pour moi, le déclic a été cette année-là. Je savais que cette personne que je véhiculais n’était pas moi mais une personne enfermée dans des croyances telles que le rejet et bien d’autres… qui tentait tant bien que mal de garder les apparences. Mais pendant cette période, plus je me m’empêchais d’exprimer ma vérité, plus je décréditais mon capital confiance.

Quand Dieu m’a donnée ce cheveu crépu, a-t-il volontairement décidé de me créer moche ? Bien entendu non ! Mais cette question est à se poser pour tout ce que nous n’acceptons au niveau de notre apparence.

C’était à moi de connaître ma vérité pour oser l’exprimer  et l’assumer à travers mon apparence . Il existe 6 aspects de notre apparence à travers lesquels nous pouvons exprimer et traduire qui nous sommes : la coiffure, le maquillage, les couleurs, les formes de vêtements, matières, accessoires.
Ma première décision a été d’exprimer ce que j’ai tant rejeté et éteint en moi : mes origines. J’ai choisi le sens que je voulais donner à mon image (origines est un de mes mots-clés, j’en ai d’autres). Aujourd’hui, dans la construction de ma signature visuelle, j’ai fait le choix de laisser mes cheveux naturels s’exprimer à travers mon apparence car ils reflètent mes origines. Je me sens libre d’avoir choisi l’image que je souhaitais véhiculer, et suis totalement réconciliée et en phase avec qui je suis et mon activité, qui est d’accompagner les femmes entrepreneures qui ont déjà trouvé leur mission de vie mais qui se sentent freinées par une image qui ne leur correspond pas ou plus.

Et toi, quelle est cette vérité intérieure avec laquelle tu n’es pas encore alignée, mais qui ne demande qu’à s’exprimer ?

Pour t’aider à aligner ton image intérieure et extérieure afin d’avoir enfin confiance en toi dans ton activité, j’organise le mardi 8 octobre à 20h00 une conférence en ligne offerte exclusivement réservée pour les femmes entrepreneures qui ont déjà trouvé l’activité pour laquelle elles sont faites.  Inscris-toi dès aujourd’hui.

Tu as également la possibilité de me rencontrer pour faire le point sur ton image actuelle lors d’un rendez-vous « Image& clarté ».

À très vite!